Sidonie Joggerst & Thomas Guillon

Sidonie Joggerst & Thomas Guillon

Sidonie Joggerst & Thomas Guillon

En 2019, Sidonie Joggerst et Thomas Guillon ont posé leurs valises à Valanjou, au coeur de l'Anjou, loin de leur région d'origine. Ils sont tombés amoureux de la douceur angevine où l'on peut aussi faire des vins singuliers sur ces grands terroirs. Sur ce petit domaine à taille humaine, ils y cultivent 5 hectares de Chenin, de Grolleau Gris, de Grolleau Noir, du Gamay, du Cabernet-Franc et du Cabernet-Sauvignon. Ils se sont engagés auprès d'Ecocert vers une certification en Agriculture Biologique et poursuivent ce travail plus en profondeur en utilisant certaines préparations biodynamiques et de tisanes de plantes. Ils perçoivent leur vignoble comme un véritable jardin, du labour léger à l'enroulage des vignes, au pulvérisation des décoctions de plantes, à la taille en Poussard, tout montre l'intérêt qu'ils portent au travail de la vigne.

A la cave, ils recherchent dans le même souci d'intégrité du raisin de vinifier sans intrants (hormis quelques légers dosages de sulfites sur certaines cuvées). Et pour cela, Sidonie et Thomas évitent la trituration du raisin tout au long de la récolte et des étapes de vinification. Les vendanges se font manuellement avec un transport de la vendange en petits contenants. Ils effectuent des pressurages longs et doux (entre 6 à 8 heures). Toutes les fermentations se font de manière spontanée en cuve ou en barrique (pour le chenin et le cabernet) sans levurage et sans intrant. Ils ont également adapté des vinifications originales afin de créer des cuvées étonnantes et authentiques.

Citons par exemple, le Grolleau Gris. Ils ont choisi de le cueillir à belle maturité (sachant qu'ils perdraient aussi en acidité). Mais en faisant une macération pelliculaire, ils ont su sublimer le cépage en gardant volontairement les bourbes pendant l'élevage, ce qui lui a apporté de jolis amers et plus de complexité.

"Le Chant du Cormier", l'une des deux cuvées de Chenin Blanc, correspond à l'une de leurs plus belles parcelles. Ce terroir de limons sableux sur argile, cette vinification soignée en fût et en cuve donnent à ce chenin une dimension dynamique et vivante.

Ces deux belles cuvées démontrent à elles seules, toute la volonté et l'exigence de ce jeune couple de vignerons, qu'il va falloir suivre de très près, car les premiers jus sont plus que prometteurs.

Sidonie Joggerst & Thomas Guillon